December 28, 2010

V4YS Concert Review - Bojan Z & Julien Lourau - Christian Vander Quartet - Live In Paris - New Morning - 271210

To celebrate the 20th birthday of Paris-based Sunside jazz club, its artistic direction planned a month full of special events inside its own walls but also decided to invade their older neighbour, the New Morning, for three nights featuring some of the world-class musicians who have played an important role in the venue's take-off.
I could attend the first night which featured one of my favourite pianist, Bojan Z (whom I recently mentioned on the blog following his concert at the Nice Jazz Festival) with the brilliant sax player Julien Lourau but also french legendary drummer Christian Vander and his quartet for a special set focusing on the legacy of John Coltrane and his drummer Elvin Jones.


Ce mois de décembre 2010 sonne le 10ème anniversaire du Sunside jazz club.
En sus d’une programmation alléchante dans ses propres murs, la direction artistique du club a décidé d’envahir pour trois soirées spéciales son prestigieux aîné, le New Morning.
A l’affiche plusieurs musiciens incontournables de la scène jazz actuelle qui ont grandement contribué à l‘essor et au succès indéniable du Sunside.
J’ai pu assister à la première de ces soirées avec au programme un de mes pianistes favoris, Bojan Z (dont j’ai récemment chroniqué un concert lors du festival de Nice) associé au brilliant saxophoniste Julien Lourau puis le quartet du légendaire batteur Christian Vander pour un set consacré à la musique de John Coltrane et de son batteur Elvin Jones.

Julien Lourau
Bojan Z & Julien Lourau
Those two friends actually played together for the first time at the Sunset club (Sunside club's twin brother) almost 20 years ago and have regularly been working together ever since.
I expected a rather groovy moment hoping to see Julien Lourau’s funky side and Bojan playing both piano and Rhodes keyboard (yes I’m a Rhodes junky). Instead the two offered a free-jazz set that slowly but surely mesmerized me.
Without any rhythmic section, picking tracks from their different solo recordings ("Relaxin' @", "Zeven", "El Gato Porteno"...)  plus a Ornette Coleman cover, they let the piano and the saxophone enter into an unbrindled and captivating dialog.


Below a rough audio streaming from the set, "El Gato Porteno" (track from Julien Lourau) :


Les deux compères ayant joué pour la première fois ensemble il y a une vingtaine d’années sur la scène du frère jumeau du Sunside, le Sunset jazz club, leur présence commune était donc prévisible pour cet anniversaire !
Je m'attendais à un live groovy, espérant voir Bojan Z jouer autant du Rhodes que du piano et Julien Lourau arborer son côté funky. Erreur ! c’est finalement à un set très free-jazz que nous avons eu droit et dans lequel, ma légère surprise passée, je suis rentré tranquillement. 
Il faut dire que le dialogue engagé entre le piano et le sax fut à la fois échevelé et captivant. La complicité, la virtuosité et la sensibilité du duo ont fait merveille sur un choix de morceaux principalement issus de leurs compositions respectives ("Relaxin' @", "Zeven", "El Gato Porteno"...) plus une reprise d'Ornette Coleman.
Ci-dessus un streaming de leur interprétation du très joli morceau "El Gato Porteno", de Julien Lourau.

Christian Vander Quartet
Christian Vander (drums) / Bruno Ruder (piano) / Emmanuel Grimonprez (double bass) / Jean-Michel Couchet (saxophones)
John Coltrane's music is eternal. It is also still in motion, with us, somewhere, every day.
The recent live project by american singer José James and Belgian pianist Jef Neve focusing on his music as well as Alice Coltrane’s legacy is a wonderful example of this assertion. So is yesterday’s Christian Vander quartet phenomenal 1h30-long set also focusing on several unforgettable Coltrane tracks.
From “My Favorite Things” to “Naima”, the quartet took on classic Coltrane anthems and offered us a powerful interpretation where Christian Vander's admiration for Coltrane drummer Elvin Jones could easily be felt. 
While José James and Jef Neve's approach underlines the spiritual side of Alice and John’s sound, Christian Vander put the groove and the energy of Coltrane's music on the forefront. His infectious drumming skills obviously help but so does Jean-Michel Couchet's sensitive sax as well as the outstanding “swingful” contribution of the promessing young pianist Bruno Ruder.
A must-see quartet for those in love with Coltrane!

La musique de John Coltrane est éternelle. Elle est aussi une matière vivante qui se promène continuellement quelque part, parmi nous.
Le récent projet live du chanteur américain José James et du pianiste belge Jef Neve autour de l’ouvre du mythique jazzman en est une preuve formelle. Tout comme le set époustouflant d’1h30 que lui a consacré hier soir Christian Vander.
Depuis « My Favorite Things » jusqu’à « Naima », son quartet s’est approprié avec passion quelques-uns des plus célèbres hymnes jazz « coltraniens ». Si José James et Jef Neve ont axé leur projet sur le côté « spiritual jazz » du maître et de son épouse Alice, l’interprétation de Christian Vander met en avant le groove et l’énergie propre à la musique de Coltrane.
Le jeu de batterie subtilement survolté de Christian Vander y est bien sur pour quelque chose mais le talent de Jean-Michel Couchet au sax ainsi que le jeu plein de swing du prometteur pianiste Bruno Ruder expliquent aussi cela.
Un quartet à voir absolument pour tout ceux qui comme moi ne peuvent se passer de Coltrane !



No comments:

Post a Comment