May 23, 2011

V4YS Concert Review - Robert Glasper Experiment - Live at New Morning - Paris, 210511

Robert Glasper, photo Vincent B.
S'il éxiste des frontières entre Jazz, Soul et Hip-Hop, Robert Glasper et ses inséparables compères du RG Experiment, Chris Dave, Derrick Hodge et Casey Benjamin, n'ont jamais fait tamponner leur passeport à la douane.
Lors du concert phénoménal qu'ils ont livré samedi soir au New Morning le groupe a une fois de plus fait voler en éclat les étiquettes des genres musicaux. Pendant plus de 3h ils ont emmené une salle comble vers un pays rêvé ou des génies tel que Coltrane, Roy Ayers, Stevie Wonder ou Jay Dilla partagent l'affiche d'une scène fantasmée.
Casey Benjamin, photo Vincent B.

Génial chef de bande, pianiste d'exception, Robert Glasper dirige avec finesse, décontraction et humour son quartet infernal pour l'entraîner là ou il le souhaite au gré de son inspiration du moment. De passages free jazz éxigeants à d'incroyables morceaux groove ou 4 ou 5 notes d'un classique soul ou hip-hop peuvent donner lieu à un quart d'heure d'improvisation démentielle, le RG Experiment porte décidément bien son nom.
"A Love Supreme" de Coltrane, "A Tear To A Smile" de Roy Ayers, "Twice" de Little Dragon, "Smells Like Teen Spirit" de Nirvana, "The Light" et "Fall In Love" de Jay Dilla ou encore "Superwoman" de Stevie Wonder....l'éventail musical des titres réinventés hier soir par le groupe est large mais la cohérence de l'ensemble demeure irréprochable grâce au talent de musiciens faisant clairement partie de ce qui se fait de mieux actuellement.
Chris Dave, photo Vincent B.
Chris Dave a beau faire semblant de faire la moue lorsque Robert Glasper le taquine en l'affublant du sobriquet "Dadda" ou "Daddy", il est bien d'ores-et-déja devenu un véritable "papa" pour une génération entière de batteurs.
Casey Benjamin ressuscite avec brio un instrument injustement délaissé, le vocoder, qui lui permet de réinventer avec beaucoup de subtilité et de poésie les refrains des multiples covers proposés par le groupe. Quant à Derrick Hodge, il est aussi à l'aise lorsqu'il s'agit de distiller une fine rythmique jazz que lorsqu'il faut envoyer un groove démentiel comme lors de la reprise énergique de "All Matter".
Derrick Hodge, photo Vincent B.
Le groupe rentrera en studio avec une pléiade de guests de renoms courant juillet, en attendant ne les loupez sous aucun prétexte s'ils se produisent près de chez vous! (Chris Dave revient notamment à Paris avec sa propre formation mi juin, à ne pas manquer!).



Ci-dessous deux petits extraits vidéos.
Tout d'abord une double cover incroyable de "Twice" de Little Dragon  et de "Smells Like Teen Spirit" de Nirvana :


Puis "Superwoman" de Stevie Wonder suivi de "Fall In Love" & "The Light" de Jay Dilla :




If frontiers between Jazz, Soul & Hip-Hop do exist, Robert Glasper and his inseparable mates from the RG Experiment project, Chris DaveDerrick Hodge et Casey Benjamin, probably never stop at the customs desk.
During the 3-h long show that took place last saturday night at the New Morning in Paris, they once again blew up the very concept of "musical genre" with a phenomenal trip to a fantasy land where geniuses like Coltrane, Roy Ayers, Stevie Wonder or Jay Dilla share the centerstage.
Behind his piano and rhodes, Robert Glasper leads his quartet with a relaxed attitude and a lot of humor to take it wherever he feels it. From demanding free-jazz moments to incredible groove cuts where 4 or 5 notes of a soul or hip-hop classic are enough material to create bluffing 15-mn long tracks, you never know what's gonna happen next. One thing is for sure the "Rg Experiment" couldn't choose a better name!
A Love Supreme" by Coltrane, "A Tear To A Smile" by Roy Ayers, "Twice" by Little Dragon, "Smells Like Teen Spirit" by Nirvana, "The Light" and "Fall In Love" by Jay Dilla or "Superwoman" by Stevie Wonder....here are some of the songs that got reinvented during the show through a very coherent approach. 
The world-class talent of musicians like Chris Dave (who really is the "Daddy" of drumming even though he pretends to hate when Robert nicknames him this way), Casey Benjamin (who brillantly rescucitate a somehow unfairly forgotten instrument, the vocoder) and Derrick Hodge allows their boldness. Whatever they try, it always seems to works!
They go back to the studio next summer to record a second album under the "Experiment" umbrella, in the meantime try to catch them live, and enjoy the trip!


You'll find above a couple of small video extracts : "Twice" from Little Dragon followed by "Smells Like Teen Spirit" from Nirvana, and then "Superwoman" from Stevie Wonder followed by "Fall In Love" and "The Light" from Jay Dilla.



No comments:

Post a Comment