June 7, 2011

V4YS Album Review - Submotion Orchestra - Finest Hour (Exceptional Records)

Submotion Orchestra was created two years ago in Leeds for a special live show at the famous York Minster cathedral.
Was it a sign of the Gods (of music)?
To me there is no doubt!
Since I discovered their  first stunning Ep a few months ago I have been eargerly waiting for the LP "Finest Hour", which is at last being released on the (well-named) label Exceptional Records.
Led by drummer Tommy Evans and electro producer Dom Howard the combo features 7 outstanding Uk musicians blending a delicate nu-jazz sound with a hypnotic dub/dubstep-influenced rythmic background. A kind of futuristic marriage between Cinematic Orchestra and some early Massive Attack beats.
Add to that Ruby Wood's bewitching soulful voice  and you get a true moment of grace.
But that's not all!
In the band's opinion, this project was always supposed to reach its climax on stage, which is not always the case for this kind of downtempo productions. Considering the brilliant Maida Vale live sessions aired a few weeks back on the BBC, I would highly recommend you try to catch them for their first proper tour that started recently in the Uk (before hopefully visiting the rest of the world)!

Below a streaming of the single "All Night" as well as a soundcloud sampler of the album :






Submotion Orchestra est né en 2009 à Leeds à l'occasion d'un concert très spécial dans la majestueuse cathédrale gothique de York Minster. Etait-ce un signe des Dieux (de la musique)? Cela ne fait aucun doute pour moi!
Depuis la découverte il y a quelques mois de leur superbe premier maxi, j'attendais impatiemment la sortie de l'album, "Finest Hour". Il est enfin disponible sur le bien-nommé label Exceptional Records et devrait faire date.
Sous la houlette du batteur Tommy Evans et du producteur electro Dom Howard, le combo de 7 musiciens britanniques associe un son nu-jazz délicat à une rythmique hypnotique aux accents dub et dubstep. Une sorte de mariage futuriste entre Cinematic Orchestra et un Massive Attack des premières heures. On a vu pire comme filiation non?
Rajoutez la voix envoûtante et très soulful de la chanteuse Ruby Wood et vous obtenez un pur moment de grâce (et accessoirement un de mes gros coups de coeur 2011).
Ce n'est pas tout. Le groupe a conçu ce projet avec l'idée directrice qu'il prendrait toute sa dimension sur scène, ce qui n'est pas toujours le cas avec ce genre de productions downtempo. Si je me fie aux superbes sessions radio enregistrées live et diffusées il y a quelques semaines sur la BBC je ne peux qu'envier ceux qui auront la chance d'assister au tour qu'ils viennent d'entamer en Angleterre (avant je l'espère de venir en France).
Ci-dessus un streaming du single "All Night" et un sampler soudcloud de l'album.

No comments:

Post a Comment