April 1, 2013

V4YS Album Review - Louie Vega & Elements Of Life - Eclipse (Fania Records)

Ever since the 1997 Masters-At-Work masterpiece Nuyorican Soul, NY-based Dj & producer Louie Vega has been busy celebrating his Afro/Latin/Jazz roots through remarkable live projects.

With Eclipse, his Elements Of Life dream team raises again the bar to add an enchanting new musical chapter in a discography that resembles more and more a Groove encyclopedia.

Partially co-written with Blaze producer and singer Josh Milan, it blends original compositions to covers of cornerstone artists of the Latin, Brazilian, Afrobeat and Soul worlds (Fela Kuti, Webster Lewis, Roy Ayers, Baden Powel, Vinicius De Moraes...).

From percussionist Luisito Quintero, to guitarist & singer Raul Midon, flute player Monday Michiru or singers Anané Ursula Rucker, Louie's usual accomplices work magic again to concoct their inimitable contemporary interpretation of the black music heritage. The groovy house beats, spicy percussion, rousing piano/guitars/horns melodies and soulful vocal deluge that truly define Louie Vega's signature are back for your listening (and dancing) pleasure. An essential album, as should be the likely forthcoming live tour !

A couple of extracts below :





Depuis la sortie en 1997 du disque référence Nuyorican Soul, produit avec son compère des Masters-At-Work, Kenny "Dope" Gonzalez, le Dj et producteur new-yorkais Louie Vega n'a eu de cesse de continuer à célébrer ses racines Afro/Latin/Jazz à travers une myriade d'excellents projets live & studio.
Avec Eclipse, sa dream team d'Elements Of Life monte la barre encore plus haut pour nous offrir un nouvel éclatant chapitre d'une discographie qui ressemble de plus en plus à une véritable encyclopédie du Groove.

Coécrit avec le producteur et chanteur de Blaze, Josh Milan, le disque mélange compositions originales et covers d'artistes incontournables des scènes Latin, Brazil, Afrobeat et Soul (dans le désordre, citons Fela KutiWebster LewisRoy AyersBaden PowelVinicius De Moraes...). Les complices habituels de maître Louie sont tous là pour essaimer un peu de la magie à laquelle ils nous ont habitué, depuis les lignes de percussions de Luisito Quintero, jusqu'au jeu de guitare façon George Benson de Raul Midon, à la flute de Monday Michiru ou aux vocals d'Anané et de nombreux autres guests. Leur relecture contemporaine de l'héritage de la black music est tout simplement réjouissante. Un disque essentiel, comme le sera la probable tournée à venir !

Extraits ci-dessus.



No comments:

Post a Comment